Facebook Twitter Linkedin Email

Mettre en place une économie circulaire

Schneider Electric a rejoint la Fondation Ellen MacArthur et fixé, dans son baromètre Planète & Société sur la période 2015-2017, les objectifs suivants :

> 100 de ses 250 sites industriels et logistiques doivent répondre aux exigences « Vers le zéro déchet mis en décharge » ; au niveau du Groupe, la part des déchets qui sont recyclés ou valorisés atteint aujourd’hui plus de 90% ;

> 100% des produits en phase de R&D doivent être conçus avec le Schneider ecoDesign WayTM ; cette méthodologie et grille d’analyse vise à s’assurer que l’empreinte environnementale du nouveau produit est améliorée par rapport au produit de référence externe ou à la gamme antérieure de Schneider Electric ; ces produits offrent notamment une plus grade capacité de maintenance, de réparation, de remise à neuf, et de reconditionnement en fin de vie ;

> 75% du chiffre d’affaires sur les produits doit être réalisé avec le label Green PremiumTM interdisant les substances dangereuses et offrant une transparence supérieure sur le cycle de vie des produits ;

> 120 000 tonnes de CO2 doivent être évitées grâce aux services Schneider Electric de maintenance, de remise à neuf et de fin de vie.

Nous sommes également un membre fondateur du Fonds Livelihoods qui soutient la restauration de la mangrove, l'agroforesterie et les projets d'accès à l'énergie rurale évitant le déboisement.

Cette action contribue également à l'atteinte des ODD 6, 8, 9, 13, 14, 15 et 17.

Schneider Electric