Facebook Twitter Linkedin Email

Opération de reboisement au Liban

Afin de sensibiliser ses collaborateurs aux enjeux de la biodiversité, le Groupe SAB a mis en oeuvre diverses actions (ruches au siège social et dans une filiale de la métropole) et vient de s’engager dans un programme de reboisement de cèdres au Liban. Ce projet auquel SAB participe via sa filiale libanaise, est porté par l’ONG Jouzour Loubnan. Il est prévu de planter plus de 10.000 cèdres et genévriers sur une zone clôturée.

Pourquoi le cèdre ? Outre son symbole très fort pour tous les Libanais, le cèdre est menacé de disparition à cause, principalement, du réchauffement climatique. Les autres sites du Groupe SAB, dont le siège social basé en Ile de France, sont associés à cette opération qui prévoit la plantation des cèdres à hauteur d’un arbre par collaborateur. Commencé en 2016 et déjà réalisé aux 2/3, SAB s’est donc engagé à planter un peu plus de 700 arbres d’ici 2 ans.

Chaque cèdre planté portera le nom d’un collaborateur SAB auquel il sera remis un certificat pour officialiser l’action. Les premières plantations ont été réalisées en octobre 2017 en présence de la Direction générale et des collaborateurs libanais qui ont consacré une demi-journée à cette opération. La prise de conscience de protéger la biodiversité a été décuplée par la concrétisation de l’acte de planter et contribue ainsi à consolider la notion d’appartenance au groupe.

Sab